Elodie Martins :  » Mon rêve c’est … »

Elodie Martins, ex-candidate de l’émission Le Meilleur Pâtissier (M6), se confie sur sa nouvelle vie. Son rêve ? Avoir son émission culinaire ! En attendant, Elodie publiera, en septembre, son troisième livre de recettes. D’ici là, elle participe à des ateliers de cuisine, comme ici, celui de Napolitain ( de Lu), où elle revisite le célèbre gâteau… et se confie sur son parcours étonnant.

photo 3
Pourquoi avoir participé à l’émission Le Meilleur Pâtissier aux cotés de Faustine Bollaert, Cyril Lignac et Mercotte ?
J’ai toujours aimé la pâtisserie. Pour moi, c’est une discipline de partage. J’ai beaucoup appris à ma maman, à mes copines et à chaque fois les gens me disaient que j’étais douée pour transmettre, pour apprendre, que je devrais avoir une émission de télévision. De là est née l’envie de participer à cette émission pour faire découvrir mon univers. J’aime mettre en scène la pâtisserie. Toutes mes créations sont imaginées à partir d’une émotion, d’un ressenti devant un film, de l’art… Par l’émission, j’avais aussi envie de me faire repérer, je sais que la télévision sert aussi beaucoup à ça.

Quel serait donc votre plus grand rêve ?
D’avoir ma propre émission de pâtisserie, c’est vraiment mon but ! Et bien sur de continuer à publier des livres. J’en compte déjà deux : Les pâtisseries d’Elodie (Eyrolles), qui est un véritable hommage au 18eme siècle, et Les délices d’Elodie, chez M6 Editions. Un troisième ouvrage, qui sortira en septembre, s’appelle Les pâtisseries enchantées, et reprend, en pâtisserie, des contes revisités.

Vos pâtisseries ont une véritable identité. D’où vient-elle ?
Tout a commencée lorsque j’avais 8 ans. Je suis aller visiter le château de Versailles avec l’école et lorsque j’ai vu le lit de Marie-Antoinette, j’ai été scotché. La toile de jouy, les dorures, les moulures, tout était magnifique. J’ai donc commencé à me passionner pour cette décoration, pour l’histoire.

Vous aimez aussi retravailler des pâtisseries emblématiques, comme ici le Napolitain (Lu). Comment vous est venue cette idée ?
Lorsque Napolitain m’a contacté pour revisiter leur biscuit, j’étais ravie ! Enfin, je n’allais plus travailler uniquement la pâte à sucre. Napolitain m’inspire, j’ai créée 9 pièces en un week-end. Je voulais quelque chose de très girly, vinage, pin up, Sex and thé City. Lorsque j’ai goûté la saveur praliné, j’ai tout de suite pensé à un retour en enfance, d’où mes bâtonnets en forme de chat. Pour la saveur framboise, j’ai trouvé ça très féminin, d’où la petite charlotte et le chocolat est plus sensuel, plus passionné, j’ai donc voulu des créations très gourmandes.

Votre vie a considérablement changé depuis M6, à quoi ressemble-t-elle aujourd’hui ?
Ma vie privée n’a pas changé mais ma vie professionnelle n’est plus du tout la même. Aujourd’hui, je vis un rêve, j’aime ce que je fais. Je suis touchée de partager, d’aller à la rencontre des gens. Et puis, je partage tout avec mon mari. Je lui montre chacune de mes créations, il m’inspire dans tout ce que je fais. Nous sommes un véritable binôme inséparable depuis 15 ans !

En dehors de votre rêve d’émission de télévision, quels sont vos projets ?
J’ai une belle actualité à la rentrée, qui ne sera pas sur M6, mais qui est très confidentielle pour le moment. J’ai aussi ma gamme de produits de pâtisserie qui va être mise en vente. Elodie Martins s’installe peu à peu comme une marque !

photo 3
photo 2
photo 1

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Djahann dit :

    J’avais beaucoup apprécié Elodie lors de l’émission. Je la trouvais très talentueuse (même si ce genre de gâteau n’est pas pour moi !).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s